misère

200 articles 1 7 30 90 1 1 à 2 ans 3 4 5 6 7 8 9 j s
1 2 3 7 10

Jean-Marie Chauvier

La question m'est posée - comme au temps de la « révolution orange » en 2004 - de savoir s'il ne faut pas « prendre position pour un camp contre l'autre », soit pour les opposants unanimement soutenus en Occident, soit pour ceux qui résistent aux ingérences occidentales, en l'occurrence maintenant : le pouvoir légal contre des émeutiers cherchant à « renverser le régime » avec l'encouragement de Bruxelles et de Washington, car c'est bien de cela qu'il s'agit et la violence première n'est pas celle du pouvoir, manifestement confus et incapable de se défendre !

Grégoire Lalieu

Spécialisée dans le droit des étrangers, l'avocate Selma Benkhelifa défend depuis plusieurs années la cause des réfugiés afghans. Membre du Progress Lawyers Network, elle a reçu en 2004 le prix Kirschen du Barreau de Bruxelles. Elle analyse pour nous la politique d'asile menée par Maggie De Block. Adulée dans les sondages, la Secrétaire d'État affirme mener une politique ferme, mais humaine.

Le chef indien guarani et acteur de cinéma Ambrósio Vilhalva a été assassiné dimanche dernier, après avoir lutté pendant des décennies pour les droits territoriaux de sa tribu. En 2008 Ambrósio avait assisté à la première de 'La terre des hommes rouges' au Festival du Film de Venise.

Ambrósio aurait été poignardé dans sa communauté, Guyra Roka, dans l'Etat du Mato Grosso do Sul au Brésil.

Par Jerry White
6 décembre 2013
Le juge du tribunal de commerce fédéral Steven Rhodes a donné le feu vert mardi à la ville de Detroit pour le lancement de la plus importante procédure de faillite municipale de toute l'histoire américaine.

Dans sa décision en faveur de la demande déposée par le liquidateur judiciaire Kevyn Orr, Rhodes a explicitement validé la destruction des pensions des 23.500 employés municipaux en retraite, écartant les interdictions de ce type de coupes qui figurent dans la constitution du Michigan.

Par Patrick Mignard

Il y a cinq ans exactement, j'écrivais un article : « Doit-on aider les pauvres ? » - voir le lien ci-dessous - Nous étions alors en décembre 2008, au début de la crise financière. Notons que la pauvreté n'a pas attendu la crise pour se développer, et entre 1985 et 2013 les politiciens, toutes couleurs confondues, ont eu largement le temps de développer tous leurs talents de gestionnaires et de nous prouver qu'ils n'avaient aucune intention de résoudre le problème des inégalités et des l'appauvrissement général.

Par Stefan Steinberg
4 décembre 2013
Sept travailleurs immigrés sont morts et trois autres ont été blessés par un incendie dévastateur dimanche au Prato, ville au Nord de Florence, capitale de la Toscane. Toutes les victimes sont d'origine chinoise. Elles ont été prises au piège durant leur sommeil, le feu s'est propagé à travers le réseau de compartiments en carton du dortoir improvisé aux abords de l'usine où ils dormaient.

28 novembre par aDas

Monsieur le Président,

Dans votre « RAS LE BOL » diffusé sur Facebook, vous « menacez » de façon provocatrice de mettre fin à vos jours face à la situation de votre CPAS, et plus globalement, de tous ceux du pays. De ce texte qui a fait le buzz dans la presse de la semaine passée, beaucoup n’auront sans doute retenu que les difficultés financières des CPAS.

par Stella Calloni *

Les processus électoraux de cette année en Amérique Latine ont rencontrés de sévères menaces de multiples sortes. Les medias de masse, intégrés dans le réseau mondial de la désinformation et de la contre-insurrection ont joué un rôle clé.

Au Venezuela (en avril 2013) s'est produite une « guerre sale », qui s'est terminée la nuit du 14 avril par un déchaînement de violence de l'opposition putschiste.

Par Andre Damon et Barry Grey
2 décembre 2013
Le congé de Thanksgiving 2013, cinq ans après le krach de Wall Street, montre clairement l'impact dévastateur du chômage de masse et des coupes budgétaires sur des dizaines de millions d'Américains. Il montre aussi la concentration toujours plus importante de la richesse dans les mains d'une minuscule élite.

Au même moment où les banques alimentaires à travers le pays font état d'une demande croissante et une baisse de leurs réserves, les médias américains sont obsédés par les tempêtes de neige, les retards sur la route et les ventes du Black Friday.

Selon un sondage IFOP à paraître dans Dimanche Ouest-France, les Français seraient 76 % à juger certaine ou probable une explosion sociale dans les prochains mois. Dans un climat social tendu où les mouvements de protestation de multiplient, « jamais cette anticipation n'avait été aussi importante, puisque nous atteignions 64 % en janvier 1998, 66 % en avril 2009 et 70 % en avril dernier », selon ce sondage.

Par Andre Damon
28 novembre 2013
Après sept semaines de hausse consécutives, le Dow Jones Industrial Average est pour la première fois jeudi dépassé la barre des 16.000 points. Cela fut suivit immédiatement par un autre jalon important : l'indice boursier Standard & Poor's 500 clôtura pour la première fois à 1,804, franchissant le cap historique de 1.800.

Le Dow Jones a progressé de 24 pour cent au cours de l'année écoulée et a doublé depuis 2009.

26 novembre par Yannis Thanassekos

Une surprise ?

Ce qui est à la fois étrange et paradoxal, c'est qu'aussi bien le gouvernement grec que les médias à son service se sont ostensiblement montrés, au lendemain même de cet ignoble assassinat, comme « surpris » par l'événement, comme si, avec cet acte barbare, ils découvraient soudain, à la fois l'existence du parti néonazi, son idéologie et ses agissements criminels.

par Eldon

Ils ont été des enfants heureux, des parents épanouis, des vacanciers insouciants avant de se retrouver à la rue : les sans-abri « ont eu un passé, aidons-les à retrouver un avenir », plaide la Fondation Abbé Pierre dans une nouvelle campagne de sensibilisation.

25 novembre par William Gaviria Ocampo

Afin de socialiser leur travail et leurs luttes, ils/elles ont organisé en quelques mois un événement académique et politique parmi les plus importants en Amérique latine sur la problématique de l'endettement public local et du Gouvernement fédéral. María Lucia Fattorelli et l'Audit citoyen de la dette au Brésil (Auditoria Cidadã da Dívida) ont gagné la reconnaissance et le respect d'importants secteurs académiques, des syndicats et associations professionnelles des autorités judiciaires, administratives et législatives du Brésil.

Le nombre d'exclus augmente jour après jour, et les médias et nos politiques continuent à nous vendre les vertus du système dans lequel nous nous enfonçons inexorablement. Malgré la paupérisation d'une grande partie de la population, chacun accepte son sort, il n'y a pas de révolte significative. Talleyrand disait « les mécontents, ce sont les pauvres qui réfléchissent », faut croire que « l'abrutissement » programmé via la télévision et les bonnes paroles des « people » issus du star-system font que les pauvres ont arrêté de réfléchir !

Mustapha STAMBOULI

La vraie question qui se pose : s'agit-il d'un budget de l'État ou plutôt d'un budget de provocation ? Une loi de Finances est censée tirer des leçons de l'expérience passée, proche et lointaine. L'État ne fait que dépenser. Le train de vie de l'Administration est scandaleux : un président qui gagne personnellement plus de 30 milles dinars et dépense plus de 70 Millions de DT pour le fonctionnement de la présidence pousse le peuple à la révolte et à la désobéissance sans parler des salaires des ministres et des députés de l'ANC.

IRIN

DAMAS, 20 novembre 2013 (IRIN) - L'auteur de ce récit est un jeune diplômé de l'université de Damas, issu d'une famille aisée appartenant à une minorité religieuse syrienne. Il souhaite conserver l'anonymat pour des raisons de sécurité. Dans ce cinquième extrait, il nous fait part des signes qu'il observe autour de lui et qui montrent que la population est de plus en plus mal nourrie et désespérée.

IRIN

GAZA (IRIN) Depuis le début de novembre, la seule centrale électrique Gaza est à l'arrêt en raison de la pénurie répétée de mazout industriel. Il en est résulté un accroissement important des pannes de courant pour la population de Gaza (près de 1,7 million d'habitants) et, désormais, il n'y a plus d'électricité durant une moitié environ de chaque jour.


Le coordinateur humanitaire de l'ONU pour la Cisjordanie occupée et Gaza, James W.

Fanny Doumayrou

Une étude du Centre d'études de l'emploi (CEE) dresse un constat d'échec du dispositif de revenu de solidarité active (RSA) inventé par Martin Hirsch en 2009 pour remplacer le RMI, accusé d'assistanat.

C'est une étude qui tombe mal pour Martin Hirsch, qui doit être nommé aujourd'hui directeur général de l'Assistance publique-hôpitaux publics de Paris (AP-HP).

par Emir Sader *

La fragilité des démocraties libérales a été endiguée tant que celles-ci ont pu cohabiter avec le néolibéralisme et surtout tant qu'elles ont pu être utiles à ce modèle d'exclusion sociale. L'irruption brutale de l'argent dans toutes les sphères de la société a touché de plein fouet le monde politique : financement des campagnes électorales, lobbies dans les parlements ; le tout a été absorbé par les démocraties libérales, témoignant de leur énorme élasticité.

1 2 3 7 10