Accueil

269 articles

Articles épiques 1 article

Nada Elia

Alors que l'offensive contre la population assiégée de Gaza est dans sa troisième semaine, nous entendons toujours parler du « nombre disproportionné » de femmes et d'enfants qui en sont les victimes. Cette expression pose la question : ce serait quoi, un nombre "proportionné" de femmes et d'enfants dans un génocide ?

Israël dénie aux femmes leur droit fondamental de liberté de mouvement (Issam Rimawi / APA images)



48h 29 articles

Patrick COCKBURN

Les porte-paroles israéliens ont du pain sur la planche pour expliquer comment ils ont tué plus de 1000 Palestiniens dans la bande de Gaza, la plupart des civils, contre seulement trois civils tués en Israël par les tirs de roquettes et de mortier du Hamas. Mais à la télévision et à la radio et dans les journaux, les porte-paroles du gouvernement israélien comme Mark Regev apparaissent plus lisses et moins agressifs que leurs prédécesseurs, qui étaient souvent visiblement indifférents au nombre de Palestiniens tués.

par Maurice Lemoine

Tout commence, en apparence, dans l'Etat de Táchira. Le 6 février, au terme d'une manifestation théoriquement convoquée pour protester « contre l'insécurité », un groupe de quelque 80 étudiants cagoulés incendie la guérite de la résidence du gouverneur, brise le portail et s'en prend violemment au bâtiment, avec un solde de onze blessés, dont neuf policiers.

J'ai reçu cette lettre bouleversante de Marwa Abulaban, jeune habitante de Gaza, qui s'exprime admirablement en français. Cette lettre est datée du 23. Deux jours plus tard, son frère a été tué dans un bombardement.

Ils agressent Gaza pour que l'attention du monde soit sur leur prétendue force. Ils agressent Gaza afin de mieux faire oublier les crimes commis en Cisjordanie.

par Thierry Meyssan

Depuis la retraite de Fidel Castro, la mort d'Hugo Chávez et l'interdiction faite à Mahmoud Ahmadinejad de présenter un candidat à l'élection présidentielle iranienne, le mouvement révolutionnaire n'a plus de leader mondial. Ou plutôt, n'en avait plus. Cependant, l'incroyable ténacité et sang-froid de Bachar el-Assad a fait de lui le seul chef d'Exécutif au monde qui ait survécu à une attaque concertée d'une vaste coalition coloniale conduite par Washington et qui ait été largement réélu par son peuple.

Lucas Catherine

Remonter à quelques semaines dans le temps pour expliquer l'escalade actuelle serait négliger les raisons plus profondes de la répression à Gaza. D'où l'importance de réexaminer l'importance des Accords d'Oslo de 1993 pour comprendre la vague de répression actuelle.

Oslo : l'article 40 de l'accord stipulait que "Israël reconnaît les droits des Palestiniens sur l'eau en Cisjordanie".

Daniel Vanhove

Photo : Le président français François Hollande

Il y a peu, quelques responsables de l'UE semblaient grandement s'inquiéter du sort de certains de leurs ressortissants s'étant rendus en Syrie pour aller s'y battre, au point d'évoquer le sujet lors du dernier G7 de début juin et d'y prendre des mesures fermes à l'encontre de ces jeunes citoyens européens mais de culture arabe ou musulmane.

François HOUTART

Note : Ce texte offre la première explication qui me convainque totalement de ce qui se passe aujourd'hui dans le monde avec, d'un côté, l'émergence des BRICS avec la création de leur banque de développement, et de l'autre côté, un empire capitaliste en crise et sur le déclin qui ne sait que multiplier les guerres de destruction, qui ne cesse de hausser le ton avec la Russie, et qui n'ose pas faire de même avec la Chine.