austérité

6 articles1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 j s

Philippe Menut, Alex Anfruns

Philippe Menut, ex-journaliste à France 2 et France 3, devenu journaliste indépendant, a réalisé un documentaire... Un gros plan à la fois humain et économique sur les causes et les conséquences de la crise grecque, le film donne la parole aux salariés, militants, économistes, médecins, ministres, chômeurs, philosophes... Ils donnent leur éclairage sur la crise vécue de l'intérieur, et témoignent de la résistance et de la solidarité du peuple grec.

Sa conclusion : le système économique de marché engendre spontanément des inégalités croissantes, avec une période intermédiaire de 1914 à la fin des années 70 (qu'il explique par la survenance de chocs, de guerres, non par le développement « normal » de la société capitaliste) ; d'où la nécessité d'avoir au niveau mondial une taxe sur le patrimoine.

Il est évident qu'une telle thèse n'a pas réjoui les néolibéraux et les ultraconservateurs.

Floreal

Les nominations aux divers Prix Nobel (paix, économie, médecine...) seront connus ces jours.-ci (le Nobel de physique vient d'être attribué à des chercheurs Japonais et celui de littérature à Patrick Modiano).

Etant donné certains choix antérieurs très judicieux du jury suédois pour le Nobel de la paix (Obama, président de la première puissance militaire du monde disposant de bases militaires sur les cinq continents et torturant ses prisonniers de guerre à Guantanamo, Harry Kissinger, bourreau des peuples vietnamien et chilien, etc.), le PRCF se devait absolument d'avancer certaines propositions :

Au Théâtre de la Ville
2, Place du Châtelet
75004 - Paris

Entrée libre dans la limite des places disponibles

Ou en direct sur votre ordinateur à l'adresse : mediapart.fr

Mediapart vous invite, dimanche 19 octobre à 19 heures, au Théâtre de la Ville de Paris, à une grande soirée publique de témoignages et d'alerte de la société civile sur les ravages de la corruption, avec la présence exceptionnelle de Roberto Scarpinato, procureur général auprès du parquet de Palerme.

Robert BIBEAU

Après lecture de ce texte, vous connaîtrez les causes profondes de la crise économique systémique du capitalisme et les raisons pour lesquelles cette crise ne peut être résorbée, ni le capitalisme réformé. Vous saurez pourquoi il n'y a que peu de choix, soit nous poursuivons cette marche forcée vers la crise, la guerre et la barbarie ; soit, nous nous dirigeons vers la seule alternative, l'économie planifiée et la paix.

PRCF

L'Assemblée Nationale vient d'adopter en première lecture le projet de loi de transition énergétique. Examiné en procédure accélérée de façon totalement anti-démocratique, ce texte prévoit rien moins que la privatisation des barrages hydroélectriques, démantelant un peu plus le secteur public de l'énergie, pour répondre aux exigences de libéralisation imposées par les traités européens.