austérité

10 articles 1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9 j s

Liliane HELD-KHAWAM

Il est de plus en plus clair que les crises économiques, politiques, financières et monétaires actuelles constituent autant de préludes à l'accouchement d'un marché unique mondial et supranational. Pourtant à ce jour, peu de personnes savent en quoi consistera l'avenir d'une société dominée par les marchés financiers.

Il ne s'agit plus ici d'être alarmiste mais réalistes.

Ce samedi 21 février, les dirigeants sociaux-démocrates européens ont adopté une disposition commune pour réclamer l'"amélioration" du mécanisme des tribunaux privés d'arbitrage de règlement de différents entre Etats et investisseurs. Une fausse bonne nouvelle puisque cette disposition enterre par la même occasion la suppression pure et simple de ce dispositif dans le cadre des négociations sur le TAFTA pourtant majoritairement rejeté par les peuples européens.

Jean-Luc MELENCHON

Maintenant nous entrons dans une bataille de propagande contre la Grèce de Tsipras. Une troupe composite de droitiers écumant de rage, de gauchistes toujours prompts à excommunier qui ne se plie pas à leur mantras abstraites, et d'ancien gauchistes pour qui l'échec des autres doit justifier leur propre mutation libéralo-libertaire, se coalisent pour chanter sur tous les tons la « capitulation de Tsipras ».

Par GEAB

La terrible crise ukrainienne de 2014 doit être comprise comme une limite infranchissable au-delà de laquelle le « monde d'avant » disparaît quoi qu'il arrive. Il disparaîtra dans le chaos et la radicalisation d'un système qui, ce faisant, cessera d'être lui-même, ou bien il disparaîtra en s'ouvrant aux nouvelles caractéristiques du « monde d'après ».

par Didier Epsztajn

Dans son introduction, Nicolas Sersiron parle, du système-Dette R

Benedikt ARDEN

Le 26 janvier dernier, Radio-Canada annonçait « Victoire de la gauche radicale en Grèce, un ras-le-bol de l'austérité(1) », ce qui, pour certains, dont moi-même, devait être un petit moment de plaisir, considérant le type de nouvelles qu'on nous habitue à entendre.

En effet, un parti encore récemment inconnu du grand public international devait faire les manchettes du monde entier le lendemain de son accession au pouvoir, soit le 25 janvier dernier.

Eric Toussaint

par Claude Quémar, Maud Bailly

L'émission de débat télévisé Ce soir ou jamais présentée par Frédéric Taddeï proposait le 30 janvier 2015 un débat intitulé « Victoire de Syriza : les conséquences d'un vote anti-austérité ». L'intérêt de cette émission est d'avoir confronté des points de vue tout à fait contradictoires. Éric Toussaint, porte parole du réseau international du CADTM, a réussi à rendre un peu de souveraineté au peuple grec, en remettant les horloges à l'heure.

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Explosion du chômage avec 6,5 millions de chômeurs et explosion de la pauvreté, baisse des salaires, casse des droits sociaux, destruction de l'industrie, explosion des dividendes versés aux capitalistes. Voila la conclusion économique de l'année 2014 que nous livre le très patronal journal Les Echos, sous les coups de l'euro-austérité, des diktats de l'UE du capital et de son zélé serviteur qu'est le gouverment Valls MEDEF.

Ghada CHEHADE

Alors que le conflit en Ukraine persiste et que les pourparlers de paix entre Poutine et les dirigeants d'Europe occidentale (Merkel et Hollande) continuent, il est important de s'intéresser aux acteurs / intérêts économiques qui bénéficient du conflit et du changement de régime en Ukraine, et de faire la comparaison avec la situation de pays comme la Syrie, la Libye et l'Irak.

Alexis TSIPRAS

La Grèce a obtenu hier [vendredi 21 février 2015] dans le cadre de ses négociations un succès considérable en Europe. Au cours d'une négociation dure et difficile, - et peut-être première véritable négociation - nous avons fixé des objectifs, nous avons tenu un discours cohérent, nous avons fait preuve de détermination mais aussi de flexibilité, pour atteindre enfin notre objectif principal.