occupation

6 articles1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 j s

Par Nicola Nasser
Nicola Nasser est un éminent journaliste arabe basé à Birzeit, en Cisjordanie, dans les territoires palestiniens occupés par Israël. Article paru le 11 septembre 2014.

Le président Mahmoud Abbas, et le mouvement Fatah qu'il dirige, ont lancé une campagne médiatique contre le Hamas et la résistance. Si la pression de l'opinion publique palestinienne ne réussit pas à faire cesser la campagne, Abbas pourrait arriver à faire, d'un point de vue politique, ce que qu'Israël n'a pas réussi d'un point de vue militaire : obliger la présidence palestinienne à choisir "la paix avec Israël" sur la réconciliation nationale.

Asma al-Ghoul

Ville de Gaza, Bande de Gaza - Zahra al-Arif habite à Gaza. Elle est obligée de courir d'une organisation à une autre dans l'espoir de s'inscrire pour l'aide humanitaire.


La canicule n'arrange pas trop les choses et pèse lourdement sur ceux qui sont contraints de sortir de chez eux. Mais Zahra n'a pas le choix. Âgée de 32 ans, cette mère de famille qui accouchera bientôt est devenue veuve et a perdu son père dans un bombardement israélien le 12 juillet dernier.

Rasha Abou Jalal - al-Monitor

GAZA, bande de Gaza Les Palestiniens pensent qu'il est nécessaire que la résistance palestinienne reste armée tant que l'occupation israélienne persiste dans les territoires palestiniens. Ils sont convaincus que le désarmement de la résistance entraînera pour eux une nouvelle perte de droits.


Les pourparlers de cessez-le-feu entre la résistance gazaouie et Israël, sous l'égide de l'Égypte, sont tombés plusieurs fois à l'eau avant que les deux parties ne soient parvenues à un accord le 26 août.

Adnan Abu Amer

Dès que la guerre contre Gaza s'est interrompue à la fin du mois d'août, le Hamas a organisé en Cisjordanie des manifestations afin de célébrer la « victoire » remportée sur ??Israël.


Mahmoud al-Zahar, un membre de la direction politique du Hamas, a fait un discours par téléphone au cours d'un rassemblement à Hébron, dans lequel il défendait devant la population de la Cisjordanie la nécessité d'une résistance armée pour mettre fin à l'occupation israélienne et en finir avec son agression contre les Palestiniens.

Par ISM
Kufr Qaddum est resté sans électricité toute la nuit de jeudi 11 septembre. Six villageois branchés à des concentrateurs d'oxygène ont dû être évacués à l'hôpital de Naplouse. Le lendemain matin, vendredi 12, lors de la manifestation du vendredi, un jeune homme a été touché à la tête par une grenade lacrymogène et transporté à l'hôpital lui aussi.

La coupure d'électricité délibérée a ajouté de la rage à la manifestation hebdomadaire de vendredi à Kufr Qaddum.

Asmaa al-Ghoul

La situation le long de la plage de Gaza n'est pas rose, contrairement à ce moment qui précède l'aube, l'horizon parsemé de lumières venant des bateaux de pêcheurs.


Les marchés sont maintenant pourvus avec toutes sortes de fruits de la mer. Tout le monde pense, à tort, que c'est parce que les pêcheurs de Gaza pouvaient à présent entrer dans de nouveaux domaines de pêche après l'accord de cessez-le-feu du 26 août dernier.