Grèce

4 articles 1 7 jours 30 90 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Benedikt ARDEN

Le 26 janvier dernier, Radio-Canada annonçait « Victoire de la gauche radicale en Grèce, un ras-le-bol de l'austérité(1) », ce qui, pour certains, dont moi-même, devait être un petit moment de plaisir, considérant le type de nouvelles qu'on nous habitue à entendre.

En effet, un parti encore récemment inconnu du grand public international devait faire les manchettes du monde entier le lendemain de son accession au pouvoir, soit le 25 janvier dernier.

Eric Toussaint

par Claude Quémar, Maud Bailly

L'émission de débat télévisé Ce soir ou jamais présentée par Frédéric Taddeï proposait le 30 janvier 2015 un débat intitulé « Victoire de Syriza : les conséquences d'un vote anti-austérité ». L'intérêt de cette émission est d'avoir confronté des points de vue tout à fait contradictoires. Éric Toussaint, porte parole du réseau international du CADTM, a réussi à rendre un peu de souveraineté au peuple grec, en remettant les horloges à l'heure.

par okeanews.fr

Depuis Bruxelles, Manolis Glezos foudroie le gouvernement à propos des manœuvres durant les négociations avec les créanciers et du changement de discours de SYRIZA. Il rappelle qu' "entre l'oppresseur et l'oppressé, il ne peut être question de compromis, tout comme cela est impossible entre l'occupé et l'occupant. La seule solution c'est la liberté".

Alexis TSIPRAS

La Grèce a obtenu hier [vendredi 21 février 2015] dans le cadre de ses négociations un succès considérable en Europe. Au cours d'une négociation dure et difficile, - et peut-être première véritable négociation - nous avons fixé des objectifs, nous avons tenu un discours cohérent, nous avons fait preuve de détermination mais aussi de flexibilité, pour atteindre enfin notre objectif principal.