Par Agnès Maillard

On vit dans un monde de petits soldats. C'est juste qu'on ne s'en rend pas trop compte. Mais c'est exactement ça qu'on nous apprend dès le plus jeune âge : marche ou crève. En plus enrobé, mais c'est l'idée.

Si tu veux comprendre dans quel monde tu vis, tu regardes jouer les petits en maternelle. Ceux qui parlent avec une voix d'écureuils sous acide et qui ont encore des gestes à la fois patauds et fulgurants.

Mauris DWAABALA

Ce sont les mêmes, de droite puis de gauche, puis de gauche et ensuite de droite, qui ont installé le chômage sans du tout s'en soucier à l'époque. Je m'en souviens, ce n'est pas une question de courbe, c'est du vécu. Le chômage n'est devenu leur souci que récemment, lorsqu'ils se retrouvèrent dans l'opposition et pour faire campagne.

Et en même temps ils ont accrédité la thèse selon laquelle ce qu'ils appellent « le tissu industriel du pays » est tissé de PME.

Par Camille Loty Malebranche

Le comportement interventionniste et belliciste de l'occident dans le monde, tient d'une logique pseudo-discursive et désopilante du crime savamment étayé, pour autant que l'on puisse rire de l'infamie et de la tuerie ! Avec un occident meurtrier, terroriste autorisé, plusieurs fois génocidaire dans son passé colonialiste esclavagiste, qui bombarde au nom de l'humanitaire, comme directement en Libye, Afghanistan, Irak, fait indirectement la guerre comme en Syrie, manipule l'Ukraine en y entretenant l'actuel conflit pour implanter l'Otan aux frontières de la Russie, paupérise par des mesures haineuses et immondes comme à Cuba, nul ne peut s'empêcher de constater que c'est le seul cas, dans l'histoire de la solidarité humaine, où l'extermination de milliers d'individus innocents et l'instrumentalisation de la détresse humaine sciemment provoquée à des fins géostratégiques, constitue une action bénéfique, une valeur d'éthique et de salut de l'humanité.

Un premier village des alternatives sociales et écologiques, Alternatiba, s'est tenu en Île-de-France, à Gonesse (Val d'Oise). L'occasion pour les participants de s'opposer au projet de centre commercial géant, Europa City, promu par Auchan. Et d'esquisser les contours de cet « autre monde » qui se construit par en bas, dans les coopératives, les associations de recyclage, les initiatives de productions locales, les actions de solidarité internationale ou par la multitude d'expérimentations agricoles.